Congres Medical 1

Traumatologie viscérale
Domaine : Diplômes Inter Universitaires en Santé Diplôme : DIU Mention : DIU Santé Parcours : Traumatologie viscérale

:: Présentation :

Modalité de formation :
Formation initiale normale : 723 € Formation initiale spécifique: 178 € Formation continue prise en charge individuelle: 1253 € Formation diplomante
Nature de la Formation :
Diplôme d'établissement homologué
Durée de la formation :
2 semestres

:: Description de la formation :

En association avec les Universités de MONTPELLIER 1 – CLERMONT-FERRAND  1 – GRENOBLE  1 - BORDEAUX 2 - NICE)
Programme de l'enseignement :
     - enseignement théorique (60 heures)
     - enseignement pratique (40 heures)

:: Public concerné et pré-requis :

Durée de la formation : 1 an 

Sont autorisés à s'inscrire :
- Les internes des hôpitaux inscrits en DES de chirurgie générale ou à un diplôme équivalent dans un état de l'Union Européenne ou en Suisse
- Les internes, CCA et AHU inscrit au DESC de Chirurgie Viscérale.
- Les chirurgiens disposant d'une autorisation de plein exercice de la chirurgie générale dans un des états membres de l'Union Européenne, ou en Suisse, Andorre ou Monaco.
- Les médecins étrangers, inscrits en AFS et en AFSA de chirurgie générale
La capacité d'accueil du DIU est de 35 candidats pour les cinq universités. Ce chiffre pouvant être modifié à la baisse en fonction des possibilités de TP.
Les candidats sont sélectionnés sur dossier et éventuellement après entretien avec un des responsables de l'enseignement. Une commission inter-universitaire arrête chaque année la liste des candidats retenus.

Pour une pré-inscription au diplôme, adresser un CV et une lettre de motivation au Docteur VOIGLIO avant le 15 septembre 2010

L'accord  écrit du responsable d'enseignement doit obligatoirement  être joint au dossier d'inscription

:: Spécificités et conditions d'accés :


Droits de réinscription :

           - Formation initiale : 174 €
           - Formation continue : 303 €

 

:: Modalités d'inscription :

Responsable de l'enseignement :     
Docteur Eric VOIGLIO
Service de chirurgie d'Urgence
Centre Hospitalier LYON-SUD
69495 PIERRE-BENITE CEDEX
Téléphone : 04.78.86.14.12

Renseignements :

Madame Laurence GAILLARD de VILLAINE
E. Z. U. S. - LYON 1
43, boulevard du 11 novembre 1918  -  69616 VILLEURBANNE cedex
Téléphone : 04.72.69.76.00
laurence.devillaine@ezuz.univ-lyon1.fr


Université Claude Bernard Lyon 1
Service des Spécialités Médicales
8, avenue Rockefeller
69373 LYON CEDEX 08
Téléphone : 04.78.77.75.70

:: Modalités d'évaluation :

Durée de la formation : 1 an

Modalités du contrôle des connaissances :
- Assiduité obligatoire
- Contrôle continu lors de l'enseignement pratique (coefficient 1/3)
- Présentation en public d'un cas (coefficient 1/3)
- Epreuve écrite sur dossier de malade (coefficient 1/3)


Conditions d'obtention du diplôme : Note totale au moins égale à 10 / 20


Il n'est organisé qu'une session par an.


Des acquisitions partielles d'enseignement pratique peuvent être reportées sur l'année suivante, après accord de la commission inter-universitaire. Sous certaines conditions, le candidat peut alors être autorisé à s'inscrire en surnombre l'année suivante.


Des ?ufs contaminés au fipronil découverts en Espagne

Quelque 20 tonnes d??ufs sous forme liquide contaminées au fipronil ont été saisies dans une entreprise de la région de Bilbao.

Troubles des conduites alimentaires
Domaine : Diplômes d'Université en Santé Diplôme : DU Mention : DU Santé Parcours : Troubles des conduites alimentaires

:: Présentation :

Modalité de formation :
Formation initiale normale : 843 € Formation continue prise en charge individuelle: 1038.57 € Formation diplomante
Nature de la Formation :
Diplôme d'établissement homologué
Durée de la formation :
2 semestres

:: Description de la formation :

Il est créé à l’Université Lyon 1 un diplôme universitaire intitulé : « Troubles des conduites alimentaires»

Dans la dernière décade, l’augmentation considérable des troubles anorexiques et boulimiques constatée par tous les acteurs du soin de cette pathologie a fait des troubles des conduites alimentaires un des enjeux majeurs de la santé publique actuelle. Elle concerne toutes les tranches d’âge mais en particulier les moins de 26 ans. En effet, la société de consommation prône la maigreur comme valeur esthétique et sous l’influence de la mode, les regards banalisent la maigreur. De plus, les médias, non seulement ne critiquent pas cette déformation des critères de santé mais l’encouragent à leur insu. On a vu en particulier tout récemment croître le nombre d’adolescentes vulnérables qui essaient les vomissements pour pouvoir manger tout en maigrissant  et  deviennent prisonnières d’un comportement qu’elles pensaient pouvoir maitriser.

Il est donc prioritaire d’envisager ces perturbations des conduites orales dans leur ensemble, en ne négligeant pas l’impact environnemental d’une société qui refuse le vieillissement, cache la mort et s’inquiète, avec anxiété et insatisfaction,  du corps naturellement vulnérable. Enfin, ces troubles alertent à la vigilance vis-à-vis de toutes les formes de maltraitances car un pourcentage significatif d’entre eux se développent chez des sujets victimes de maltraitances, en particulier sexuelles.

Ce problème de santé publique grave demande à être  traité par les acteurs de la santé tant en termes de soin que de prévention car les troubles du comportement alimentaires peuvent conduire à des situations de dénutrition sévère mettant la vie en danger. D’autre part, la pratique de la restriction, les crises de boulimie et les vomissements créent de véritables addictions difficiles à résorber car ces toxicomanies sont d’un traitement  complexe au carrefour du somatique et du psychique.

Pour soigner le déséquilibre psychosomatique de l’anorexie et de la boulimie, nous devons donc établir des complémentarités thérapeutiques entre médecine et psychiatrie, dans un système de soin souvent divisé entre centres de soins médicaux et centre de soins psychiatriques.  Ce Diplôme  ouvert l’Université Lyon 1 créera justement une synergie de rencontres entre soignants très favorable,  au moment où la Région,  à l’instigation de l’ ARH et de La DRASS,  crée depuis 2006 des journées de travail réunissant les principaux interlocuteurs du soin hospitalier public et privé de l’anorexie et de la boulimie,  ainsi que des généralistes, des endocrinologues  et des psychiatres libéraux mobilisés dans le suivi de ces pathologies sur la Région,  sans oublier les acteurs de prévention que sont les chefs d’établissements scolaires, les enseignants  et les interlocuteurs de la médecine scolaire et universitaire

Organisation :
L’enseignement théorique est de 110 heures.
Les stages pratiques se font sur huit journées.
La présence aux cours et stages est OBLIGATOIRE, l’assiduité permettant de se présenter aux épreuves d’examen

:: Public concerné et pré-requis :

 1° Ceux pouvant prétendre à l’obtention du diplôme Universitaire :
- les docteurs en médecine français et étrangers (C.E.E. et hors C.E.E.)
- les (pédo-) psychiatres, psychologues cliniciens, psychanalystes et psychothérapeutes
- les pédiatres, gynécologues, réanimateurs
- les étudiants en médecine ayant accompli la première année de résidanat
- les internes D.E.S.
- les enseignants
- Les personnes dont les titres sont reconnus équivalents par le Président de l’Université Claude Bernard (après accord écrit du responsable pédagogique)
- les infirmiers, éducateurs et travailleurs sociaux possédant un diplôme de 2ème cycle, ou à défaut : ayant obtenu leur diplôme au terme d’un cursus d’enseignement professionnel supérieur en 3 ans et avoir 3 années d’expérience professionnelle de terrain OU ayant obtenu leur diplôme au terme d’un cursus d’enseignement professionnel supérieur à 2 ans, et dans ce cas, disposer d’une expérience professionnelle de terrain de 5 ans. 

2° Ceux ne pouvant pas prétendre à l’obtention  du diplôme Universitaire mais  à celle d’une Attestation de formation (après entente préalable avec les responsables de l’enseignement) :- les éducateurs, travailleurs sociaux ne possédant ni diplôme de 2ème cycle ni le statut de cadre infirmier- les psychomotriciens,- les diététiciens- les permanents des associations ou les postulants à de telles responsabilités.

:: Modalités d'inscription :

Madame le Professeur DALIGAND
Laboratoire de Médecine Légale
DOMAINE ROCKEFELLER  
Tel : 04.78.78.56.12

UNIVERSITE CLAUDE BERNARD - LYON I
Service des Spécialités Médicales
8, avenue Rockefeller - 69373 LYON Cédex 08
Tel : 04.78.78.56.08

:: Modalités d'évaluation :

1 an

épreuve écrite
Une épreuve écrite de 4 heures (coefficient1) déterminera l’admissibilité à la soutenance du mémoire.
Pour être amis à subir l’épreuve orale, les candidats doivent avoir obtenu une note moyenne ou égale à 10 sur 20 à l’épreuve écrite.
EPREUVE ORALE
Le mémoire, dont le sujet sera choisi en accord avec les membres de l’équipe pédagogique, sera présenté oralement aux membres du jury (coefficient 1) 
Pour être déclarés admis, les candidats devront obtenir la moyenne au mémoire. 

Il y a une seule session d’examen par an


Drogue : le nombre d'intoxications à la cocaïne a doublé l'an dernier

Cette recrudescence de cas d'intoxication "pourrait être liée à l'augmentation de la concentration du produit vendu (de la 'pureté' de la cocaïne) et à sa plus grande disponibilité", avance l'Agence du médicament.

Urgences et soins intensifs cardiologiques
Domaine : Diplômes Inter Universitaires en Santé Diplôme : DIU Mention : DIU Santé Parcours : Urgences et soins intensifs cardiologiques

:: Présentation :

Modalité de formation :
Formation initiale normale : 470 € Formation continue prise en charge individuelle: 608.57 € Formation diplomante
Nature de la Formation :
Diplôme d'établissement homologué
Durée de la formation :
2 semestres

:: Description de la formation :

Ce diplôme est le diplôme de formation médicale continue promu par le Groupe Urgences et Soins Intensifs de Cardiologie de la Société Française de Cardiologie.
La médecine des soins intensifs de cardiologie qui est aussi celle des urgences cardiologiques, constitue maintenant un ensemble bien défini de pathologies et de pratiques médicales diagnostiques et thérapeutiques. Cette évolution vers une entité aux frontières précises est récente.
La prise en charge des urgences cardiologiques a connu des transformations importantes. Les évolutions techniques, diagnostiques et thérapeutiques, au cours des dix dernières années ont été rapides mais le plus marquant a été la constitution de filières multidisciplinaires de prise en charge des urgences cardiologiques. Les principaux acteurs en sont les cardiologues spécialisés dans la gestion des urgences, les médecins urgentistes et les médecins réanimateurs. Ces filières sont nécessaires car la prise en charge des urgences cardiologiques est maintenant obligatoirement partagée.
Liés par la prise en charge des patients, les différents acteurs de l'urgence cardiologique sont issus d'horizon professionnels bien différents. Le développement et la progression de la médecine des urgences cardiologiques suppose la mise en place de zones d'échanges, de dialogue inter-professionnels mais aussi de partager des savoirs, des normes et des valeurs communes.
C'est toute l'importance d'un diplôme autour des Urgences et Soins Intensifs de Cardiologie.
Ce diplôme est inter-universitaire. Le champs des pathologies est vaste et les différents point de vues doivent pouvoir s'exprimer pour s'équilibrer.
Ce diplôme inter-universitaire est naturellement initié par des cardiologues mais son enseignement fait appel aux multiples compétences qui participent à la gestion des urgences cardiologiques.
Ce diplôme assure un niveau de formation élevé aux médecins et étudiants de 3ème cycle qui souhaitent développer des compétences particulières dans le domaine de soins intensifs de cardiologie.

OBJECTIFS :
Ce diplôme a pour but de proposer aux médecins et des étudiants en 3ème cycle d’études médicales une formation complémentaire sur les pathologies cardiaques et vasculaires dans le cadre de l’'urgence.
Il vise à l'acquisition des connaissances des pathologies cardio-vasculaires aiguës sous l'angle,
·         des stratégies diagnostiques et thérapeutiques
·         des gestes médico-techniques
·         des techniques thérapeutiques et des médicaments spécifiques
Le projet pédagogique est commun aux universités concernées et est régi par des modalités identiques concernant les conditions d'admission, le contenu de l'enseignement théorique, les modalités de l'enseignement pratique et le contrôle des connaissances

:: Résumé de la formation :

Programme de la formation :

Les études comportent :
-         Un enseignement théorique de 105 heures sous forme de 8 séminaires de 2 jours répartis sur l'année scolaire. Les séminaires seront répartis entre Lyon et Grenoble. La présence est obligatoire. Le programme de l'année 2010-11est en Annexe 2.
-         Un stage pratique en USIC validante

1) Classification des USIC pour le DIU USIC en fonction de leur capacité de formation
·         USIC-I : USIC de plus de 6 lits, avec un plateau technique invasif, un recrutement supérieur à 1000 entrées par an, moins de 50% de coronariens aigus, un appareil d’échocardiographie propre à l’USIC, un encadrement médical permanent spécifique à l’USIC.
·         USIC-II : toutes les USIC qui ne remplissent pas l’ensemble des critères pour être une USIC-I.
·         La liste des USIC validantes est indiquée en annexe 3.
2) La durée du stage varie selon la formation antérieure et le cursus actuel des étudiants :
- Les étudiants ayant déjà fait un stage de 6 mois dans une USIC-I sont dispensés de stage pratique
- Les étudiants ayant fait un stage de 6 mois en USIC-NI doivent faire un stage complémentaire de 2 semaines en USIC-I
- Les étudiants qui n’ont fait aucun stage en USIC mais qui ont fait un stage en cardiologie médicale doivent faire un stage de 4 semaines en USIC-I
Les étudiants qui n’ont fait aucun stage de cardiologie (USIC ou médicale) doivent faire un stage de 4 semaines en USIC-I et de 3 semaines dans l’USIC-II de leur hôpital.

 

Les stages en USIC-I et USIC-II sont organisés par les responsables du DIU. Les candidats n’ont pas de démarche particulière à faire pour cela.

Méthodes et outils pédagogiques
·                     L'enseignement  théorique s'appuiera sur des cours réalisés par les enseignants sous forme de cours théoriques, d'analyse de cas clinique et de discussion commentaires d'articles de références.
·                     Il est associé à un enseignement à distance par Internet. Tous les cours seront disponibles sur le serveur pédagogique de ressources d'apprentissage de l'Université Lyon I (Spiral). 
·                     Les séminaires sont organisés en modules thématiques qui reprennent les objectifs pédagogiques. Chaque module de deux jours est organisé en 3 demi-journées. Ces demi-journées comprennent des cours dont le déroulement est confié aux enseignants sollicités pour les effectuer.
·                     Le suivi des objectifs pédagogiques est impératif et l'un des responsables du DIU est toujours présent lors des cours.

:: Public concerné et pré-requis :

Le nombre d'inscrits est limité à 10 nombre au dessous duquel la formation ne sera pas ouverte. Effectif maxi 30

Peuvent s'inscrire les médecins ou étudiants inscrits en 3ème cycle d'études médicales :
            - titulaires de la Capacité en Médecine d'Urgence (CAMU) avec au moins 3 ans d'exercice de la médecine d'urgence
            - préparant ou titulaires d'un DESC de Médecine d'Urgence ou de Réanimation médicale ou de Médecine d'urgence
            - titulaires ou préparant le DES de Pathologie Cardiovasculaire,  ou d'Anesthésie-réanimation,
 
Les étudiants qui n'ont pas la nationalité française et sont titulaires de titre équivalent au Doctorat d'état français et des diplômes mentionnés ci-dessus peuvent présenter une demande d'inscription.

Capacité d'accueil et mode de sélection des candidats

Pour s'inscrire, il est nécessaire de faire parvenir aux responsables de la formation une demande d'inscription accompagnée d'un curriculum vitae et d'une lettre de motivation précisant dans quel mesure l'obtention du DIU s'intègre dans un projet professionnel. Une commission constituée des responsables de la formation établira en début de cycle universitaire la liste des personnes autorisées à s'inscrire à la formation vue de se présenter à l'examen du DIU, dans la limite de 30 inscrits par cycle d'enseignement.

Un candidat qui n'aurait pas les titres requis pour postuler au diplôme, peut être autorisé à suivre la formation, sous réserve qu'il s'inscrive comme auditeur de formation continue (accord écrit du responsable pédagogique nécessaire) auprès de FOCAL. Il lui sera délivré un justificatif de présence.

L'accord écrit du responsable d'enseignement doit obligatoirement être joint au dossier d'inscription.

 

:: Modalités d'inscription :

Responsable de l'enseignement :
Professeur Eric BONNEFOY-CUDRAZ
Soins intensifs et Urgences Cardiologiques
Pôle Coeur Poumon Métabolisme / UMR 5558
28, rue du Doyen Lépine  -   69677 BRON
Téléphone : 04.72.35.75.49
Télécopie  : 04.72.35.73.41
Mail : eric.bonnefoy-cudraz@chu-lyon.fr

UNIVERSITE CLAUDE BERNARD - LYON 1
Service des Spécialités Médicales
8, avenue Rockefeller  -  69373 LYON cedex 08
Téléphone : 04.78.77.75.70
 

:: Modalités d'évaluation :

Durée de la formation : 1 an

Le Diplôme Interuniversitaire sera délivré par l’Université d’inscription de l’étudiant.

La note sera la moyenne du contrôle continu, du mémoire, de l’examen final, selon la pondération suivante :
·         Contrôle continu                 25 % de la note finale
·         Examen final                                  50 % de la note finale
·         Mémoire                            25 % de la note finale

Sont éliminatoires
·         plus de deux contrôles continus manqués
·         plus de 1 séminaire manqué
·         une note inférieure à 6/20 à l’un des trois items (note moyenne)

La moyenne de 10/20 est exigée pour la réussite au DIU

La validation du DIU donne lieu à une session finale pour chaque année composée d'un examen écrit et d'un entretien oral à une date fixée par la direction du diplôme. Il n’y aura pas de seconde session de l’examen écrit.

La validation repose sur
-         Assiduité à tous les séminaires annuels (Émargement)
-         Contrôle de connaissance continu sous forme de QCM, réalisés à chaque début de session
-         Contrôle des connaissances final, sous forme d'un examen de 2 heures organisé à Lyon. L'examen comporte des questions rédactionnelles courtes et des QCM.
-         Présentation d'un mémoire. Le mémoire porte sur l'un des thèmes du DIU. Il peut consister en une revue de littérature, un travail de recherche original. Il doit avoir la forme d'un article et être soumis à une revue avec comité de lecture de langue anglaise ou française. L'étudiant est encadré par les enseignants du DIU dans la conception et la rédaction du mémoire.
-         Validation du stage pratique par le comité pédagogique du DIU.

Le DIU permet d’attester d’une formation complémentaire dans son champ d’intérêt mais ne confère à son titulaire aucune spécificité d’exercice


?ufs contaminés : où en est l?enquête sur l?origine du scandale ?

Plusieurs perquisitions ont été menées en Belgique et au Pays-Bas, afin de comprendre pourquoi un pesticide interdit s?est retrouvé sur des ?ufs destinés à la consommation.

Urologie pédiatrique
Domaine : Diplômes Inter Universitaires en Santé Diplôme : DIU Mention : DIU Santé Parcours : Urologie pédiatrique

:: Présentation :

Modalité de formation :
Formation initiale normale : 989 € Formation continue prise en charge individuelle: 1394 € Formation diplomante
Nature de la Formation :
Diplôme d'établissement homologué
Durée de la formation :
2 semestres

:: Description de la formation :

Il est créé à l'Université Claude Bernard – LYON 1 un  Diplôme Interuniversitaire d'Urologie Pédiatrique, en association avec l'Université PARIS VII, l'université de Paris V et l'université de Nantes

Apporter à chaque candidat les formations théoriques et pratiques initiales ou complémentaires pour l'exercice de l'Urologie Pédiatrique

Organisation :
un an pour la formation théorique : 100 heures (2 fois 1 semaine d'enseignement).
deux semestres pour la formation pratique dans un service agréé

:: Public concerné et pré-requis :

Après accord écrit du responsable d'enseignement

candidats français :

- Internes inscrits en DESC d'Urologie ou de Chirurgie Pédiatrique
- Assistants Chefs de Clinique de ces mêmes disciplines
- Chirurgiens qualifiés en Urologie ou en Chirurgie Pédiatrique

candidats étrangers :
- CEE : Diplôme équivalent après examen du dossier de candidature par les responsables du DIU.
- Hors CEE : Chirurgiens qualifiés inscrits en AFSA et occupant un poste de FFI dans un service agréé pour une période de deux fois 6 mois

:: Poursuites d'études et débouchés :

En terme de qualité : établissement de standards théoriques et pratiques pour l'exercice de l'Urologie Pédiatrique, en conformité avec les standards établis par la Société Européenne d'Urologie de l'Enfant (European Society for Paediatric Urology - ESPU) et son comité pédagogique. L'enseignement de l'Urologie Pédiatrique fait l'objet, depuis février 2002, d'un accord du comité joint entre les Boards d'Urologie, de Chirurgie Pédiatrique et de l'ESPU, au sein de l'Union Européenne des Médecins Spécialistes (UEMS). Ce comité joint a validé le programme de formation destiné aux jeunes urologues pédiatres et établi par l'ESPU.

En terme de quantité : sur le plan national, le nombre de candidats à ce DIU doit être très limité mais le besoin de formation au niveau international, en particulier dans le cadre de la communauté francophone, est de l'ordre de 10 par année.

:: Spécificités et conditions d'accés :

Deuxième année : 174 euros si un seul module manque

:: Modalités d'inscription :

Responsable d'enseignement :
Professeur Pierre MOURIQUAND
Hôpital Fère Mère Enfant
Service chirurgie
59 Bld Pinel
04 27 86 92 17

UNIVERSITE CLAUDE BERNARD – LYON 1
Service des Spécialités Médicales
8, avenue Rockefeller
69373 LYON cedex 08
Téléphone : 04.78.78.56.08

:: Modalités d'évaluation :

durée de la formation :  1 AN OU 2 ANS selon que le candidat franchit avec succes les 4 epreuves qui lui sont demandées :

Examen en fin de 1 ère ou 2ème année :
§                Assiduité : présence obligatoire
§                Question rédactionnelle : 10/40 – durée de l'épreuve : 1 heure
§                Présentation orale et discussion de dossiers et/ou examen clinique éventuel d'un enfant : 10/40
§                Mémoire à présenter devant jury ou article accepté dans une revue internationale : 10/40
§                Log book : 10/40


Une note inférieure à 5 pour l'une des 4 épreuves ci-dessus est éliminatoire.


Pour être déclarés admis, les candidats doivent obtenir la moyenne à l'ensemble des épreuves

:: Effectifs années antérieures :

:: Taux de réussite années antérieures :


?ufs contaminés : l'Anses confirme un risque sanitaire "très faible"

Selon l'évaluation de l'Anses, fondée sur la concentration maximale de fipronil relevée en Europe, un adulte pourrait consommer sans risque jusqu'à dix ?ufs contaminés.

Vaccinologie
Domaine : Diplômes Inter Universitaires en Santé Diplôme : DIU Mention : DIU Santé Parcours : Vaccinologie

:: Présentation :

Modalité de formation :
Formation initiale normale : 631 € Formation continue prise en charge individuelle: 940.57 € Formation diplomante
Nature de la Formation :
Diplôme d'établissement homologué
Durée de la formation :
2 semestres

:: Description de la formation :

Il est créé entre les universités de PARIS 5 – PARIS 6 et l'Université Claude Bernard – LYON 1, un Diplôme Interuniversitaire de Vaccinologie

Acquérir des connaissances approfondies sur :
- Les bases immunologiques et épidémiologiques de la vaccination
- Les maladies à prévention vaccinale
- Les différents vaccins
- Les stratégies de prévention vaccinale dans le monde et leur surveillance

Organisation : 100 heures réparties sur 6 mois
Programme de l'enseignement : L’enseignement débute par un premier module de type présentiel de 3 jours consacré à la présentation des modalités d’enseignement et les bases fondamentales immunologiques et épidémiologiques de la vaccination
L’enseignement se poursuit ensuite selon deux modalités, au choix :
Enseignement de type présentiel
Réparti en 3 séminaires de 3 jours, pendant 5 mois. Les enseignements ont lieu à Paris. La présence à ces cours est obligatoire pour les étudiants inscrits en présentiel (des supports pédagogiques seront directement consultables sur un site internet
Enseignement sur Internet
L’accès au site internet se fera à partir d’un code d’accès attribué à chaque étudiant. Les enseignements effectués lors des séminaires en présentiel seront mis en ligne, sous forme d’un diaporama accompagné de la bande sonore du cours effectué le jour même
Des parcours pédagogiques, permettant une auto-formation et auto-évaluation, seront proposés aux étudiants. L’étudiant devra par exemple avoir validé les QCM du cours précédent pour accéder au cours suivant
 

Tout au long de l’année, les candidats pourront bénéficier :
D’un forum interactif entre les étudiants et les enseignants, ces derniers s’engageant à répondre rapidement par mail aux questions des étudiants durant l’année
De séances de tutorat (par communication orale sur internet), qui leur permettront de poser des questions et d’apporter les éclaircissements nécessaires (pour les étudiants ayant choisi l’enseignement sur internet uniquement)
La réalisation sera assurée par le pôle des Technologies de l’Information et de la Communication pour l’Enseignement (TICE) de l’Université de Versailles Saint Quentin en Yvelines. Il sera demandé à tous les enseignants de préparer leurs interventions sur un fichier Power Point. Les cours seront enregistrés en rich media avec le logiciel Speechi. Les enseignements présentiels devront avoir lieu dans une salle disposant d’un accès à Internet, de façon à permettre le transfert direct du cours sur le serveur Internet

 

:: Public concerné et pré-requis :

Public visé après accord du conseil pédagogique :
- les titulaires d’un diplôme national de docteur en médecine
- les titulaires d’un diplôme national de docteur en pharmacie, docteur en médecine, vétérinaire ou en sciences
- les internes en médecine et en pharmacie à partir de la 2ème année

Capacité d'accueil : les candidats jugés aptes à suivre l’enseignement par le Directeur de l’enseignement et autorisés par le conseil pédagogique
- l’autorisation d’inscription est prononcée par un des directeurs de l’enseignement après examen du dossier (CV et lettre de motivation)

 

:: Modalités d'inscription :

Professeur D. FLORET
Hôpital Femme Mère Enfant
Service Réanimation
59 Bld Pinel
69500 BRON
Tél : 04.72 12 97 35

UNIVERSITE CLAUDE BERNARD - LYON I
Service des Spécialités Médicales
8, avenue Rockefeller -
69373 LYON Cédex 08
Tél : 04.78.78.56.08

:: Modalités d'évaluation :

1 an
- Assiduité : présence au cours ou connexion bi-hebdomadaire avec code personnel confidentiel : notée sur 20
- Examen écrit : soit en présentiel, soit sur internet avec limitation du temps de connexion : 30 QCM et quatre questions rédactionnelles : notée sur 40
- Rédaction d’un mémoire sous la forme d’un article à soumettre pour publication dans une revue à comité de lecture : noté sur 40

Les candidats devront obtenir une note globale supérieure ou égale à 50/100 et une note supérieure ou égale à 8/20 à chacune des épreuves.

 


Une cure de vitamine B3, remède anti-fausse couche, selon une étude

L'équipe de scientifiques a découvert que cette simple vitamine présente dans la viande et les légumes permettait de réduire le nombre de fausses couches et de handicaps à la naissance.

Events Networks

Congres Imagerie

Congres Orthoptie

Congres Kinesitherapie

Dentaires Soins